St-Gelais Montminy + Associés / Architectes

St-Gelais Montminy + Associés / Architectes

Le Rapibus

Faisant suite à une longue démarche bien planifiée de l'aménagement du territoire de la ville de Gatineau basée sur des prévisions de croissance, sur l'étalement de ses banlieues et sur l'accroissement de son flux de circulation, la Société de Transport de l'Outaouais (STO) a développé le Rapibus, un système rapide par bus (SRB). Il s'agit d'un service de transport urbain à haute fréquence qui utilise des voies de circulation exclusives aux autobus sur une distance de plus de 12 kilomètres.

Dès son implantation, le réseau de cette ampleur a eu un effet structurant sur le développement urbain de la ville. Sa mise en service en octobre 2013, a modifié drastiquement l'offre de services en transport collectif de la région. Le projet Rapibus a requalifié un corridor jadis réservé uniquement au transport ferroviaire en un axe de transport au profit de la communauté. Se jouxtant au réseau local d'autobus, le Rapibus permet un déplacement très rapide d'un bout à l'autre de la ville et rejoint le centre-ville d'Ottawa en faisant fi du trafic routier. Dans un souci de desservir l'ensemble des quartiers de Gatineau, neuf stations réparties aux endroits clés le long du corridor ont été implantées et conçues par STGM.

Lors de la conception du projet, l'une des principales préoccupations de notre équipe était d'assurer en tout point le confort et la sécurité des usagers. L'utilisation maximale de surfaces vitrées et l'absence d'espaces extérieurs dérobés répondant au principe du « vu et être vu » suggèrent un sentiment de confort et de sécurité. Afin d'identifier facilement les stations spécifiques du Rapibus le long de l'axe créé et de mettre en évidence sa présence dans les secteurs desservis, un langage architectural commun a été développé pour l'ensemble des sites. L'architecture des stations s'inspire grandement des éléments et des paysages naturels propres à la région de l'Outaouais, entre autres la présence des collines, des forêts et des cours d'eau.

Les stations Rapibus sont principalement divisées en trois types. Six stations de base sont entièrement dédiées aux usagers du Rapibus et comportent un quai et un édicule ouvert dans chaque direction. La station De la Gappe est l'une des trois stations de taille moyenne où s'effectue le rabattement de plusieurs circuits d'autobus du réseau local, d'où la présence d'un troisième quai avec édicule ouvert et bâtiment dédié aux chauffeurs. Le flux d'usagers étant supérieur, elles sont plus grandes et comportent un édicule fermé. Finalement, la station De la Cité est le cœur du réseau Rapibus. Le bâtiment principal comprend notamment des services publics, une billetterie, deux grandes aires d'attente, des locaux opérationnels, un ascenseur et un escalier menant à une passerelle qui traverse la voie Rapibus. La taille de cette station est supérieure aux autres en raison de l'achalandage élevé, du rabattement de plusieurs circuits d'autobus de ce secteur puis de la proximité d'un pôle social, culturel, sportif et scolaire.

Photos : Raphaël Thibodeau

Client
Société de transport de l'Outaouais

Budget
25 M$

Année
2013

Lieu
Gatineau