Villa Cataraqui

Commission de la capitale nationale du Québec

  • Client

    Commission de la capitale nationale du Québec

  • Budget

    800 000$

  • Year

    2020

  • Location

    Québec

  • Partners

    Stantec

La villa Cataraqui a été conçue en 1850 par l'architecte Edward Staveley (1795-1872) et est désignée monument classé au Répertoire du patrimoine bâti du gouvernement du Québec. Elle fait partie du domaine Cataraqui, sis dans l'arrondissement de Sillery, de la ville de Québec. Elle présente toutes les caractéristiques des villas néoclassiques érigées au Québec au XIXe siècle.

Le projet confié à STGM à la suite d'un appel d'offres public de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) visait à remplacer la couverture en métal peint par une nouvelle couverture en harmonie avec les techniques traditionnelles employées à son époque d'édification.

Après une longue recherche iconographique jumelée à un ensemble d'expertises in situ, l'analyse aura permis d'identifier et de valider un grand nombre de déficiences à la toiture et aux couvertures en place. Le manque d'isolation aux brisis, des échanges d'air inefficaces, les avant-toits obturés, les éléments de la structure endommagés et la modénature des baguettes en rupture avec les techniques traditionnelles sont autant d'éléments qui contribuaient à l'inesthétique et la vétusté de cette couverture. Ces interventions temporaires et souvent maladroites ont ainsi diminué la valeur patrimoniale de l'ensemble. Les travaux planifiés visaient donc à restituer cette image et sa performance, si caractéristique de cette villa aux toits pavillonnaires.

Ainsi une nouvelle couverture à baguettes soudées et agrafées en cuivre étamé est venue coiffer la villa et en assurer la pérennité.

Les études et les expertises ont permis d'élaborer des documents d'exécution en respect des éléments originels tout en intégrant des principes novateurs permettant d'améliorer l'efficacité thermique de la toiture et de contrôler son comportement entre les saisons. Bien qu'un peu plus dispendieux, le choix du cuivre étamé de zinc permet une longévité exemplaire de la couverture et s'avère aussi un excellent choix pour les ouvrages de ferblanterie, qui exigent une grande malléabilité pour la réalisation des détails de mise en œuvre dans des conditions plus particulières.

Au terme de ce projet, les souches de cheminées ont été restaurées, les mitrons ont été répartis sur les couronnements des souches, les couvertures ont été remplacées par de nouvelles aux modénatures fidèles à l'iconographique, les câbles chauffants ont été revus et corrigés et enfin, les gouttières, les descentes pluviales et les arrêts de neige ont été remplacés. De nouveaux soffites ont été aménagés avec grand respect des avant-toits dominants et caractéristiques de cette villa.

Un projet entrepris avec tout le respect que commande une intervention de conservation et de préservation pour ainsi assurer la pérennité de la toiture pour les 75 prochaines années.

Encore une fois, un bel exemple de la collaboration des architectes et des artisans vers une réussite nommée et saluée par la CCNQ.

Other projects « heritage »

  • DIAMANT competition

    Ex-Machina

  • Manoir Papineau

    Agence Parcs Canada

  • Restoration of the Saint-Enfant-Jésus-du-Mile-End church

    Paroisse Saint-Enfant-Jésus du Mile-End

  • Reconstruction of the Grande-Allée Armoury in Québec

    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

  • Signalétique Manège Militaire Voltigeurs

    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

  • Site historique du Banc-de-pêche de Paspébiac

    Corporation du Site Historique

  • Résidence R+M

    Privé

  • Restoration of the Linton building

    Les appartements Linton inc.

  • Édifice des douanes

    Travaux publics et services gouvernementaux Canada

  • École nationale de police du Québec (ENPQ)

    Société québécoise des infrastructures